5 astuces pour animer une réunion avec un masque

Comment animer une réunion avec un masque
Vous est-il arrivé ces derniers mois d’assister à une réunion avec un masque ? Vous avez dû vous apercevoir que la communication était différente quand on s’exprime ou l’on écoute son interlocuteur. Nous allons nous attarder sur un élément essentiel. Le port du masque est obligatoire et il fait maintenant partie intégrante de notre communication. Comment allons-nous être impactant lors d’une réunion avec un masque?
Vous est-il arrivé ces derniers mois d’assister à une réunion avec un masque ? Vous avez dû vous apercevoir que la communication était différente quand on s’exprime ou l’on écoute son interlocuteur.
Nous allons nous attarder sur un élément essentiel. Le port du masque est obligatoire et il fait maintenant partie intégrante de notre communication. Comment allons-nous être impactant lors d’une réunion avec un masque?

 

  1. Il existe plusieurs types de masques

Plusieurs possibilités s’offrent à nous : les masques chirurgicaux, les masques en tissu, les visières ou encore les masques transparents. Quand on utilise un masque en tissu, on va se rendre compte que notre voix est différente à cause de l’épaisseur du tissu. Il va donc falloir parler plus fort pour adapter sa communication, c’est un effort supplémentaire qui peut nous fatiguer plus rapidement. Si le masque en tissu présente l’avantage d’être confortable, écologique et personnalisable, il n’est pas idéal pour une prise de parole en public. On privilégiera un masque chirurgical, plus fin.

 

  1. Augmenter le volume de sa voix

Il faut tenir compte du fait que le masque modifie notre communication. Pour s’adapter, nous allons augmenter le volume de notre voix et nous allons être attentif à transmettre la bonne émotion au travers de notre voix.

 

 

  1. Adapter notre regard et notre gestuelle

Nous allons intensifier notre regard pour être le plus expressif possible et donner la bonne information sur  le ressenti que nous voulons transmettre à notre interlocuteur. Nous pouvons également utiliser le reste de notre corps pour appuyer notre discours et être impactant : nos mains, notre posture et notre gestuelle.

 

 

  1. La réception de l’information

En réunion, nos interlocuteurs aussi portent un masque. Comme nous faisons l’effort de s’adapter, nous allons leur demander de faire de même et de parler plus fort. Tout le monde doit pouvoir être compris et entendu pendant la réunion. Nous pouvons également leur demander de faire un geste au moment de prendre la parole afin que nous puissions immédiatement identifier la personne qui s’exprime et lui montrer ainsi qu’on l’écoute.

 

  1. Rassurer ses interlocuteurs en préparant la salle de réunion

En tant que responsable de la réunion, nous devons nous assurer que les sujets sont correctement traités dans le cadre le plus sûr possible. Nous allons alors rassurer nos interlocuteurs sur le respect des gestes barrières en mettant par exemple à disposition une boîte de masques et du gel hydro alcoolique.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Les articles similaires

CPF Compte personnel de formation

+ de renseignements >

FINANCEMENT PAR L’ENTREPRISE

+ de renseignements >

DEMANDEUR D’EMPLOI

+ de renseignements >