fbpx

Comment prendre le pouvoir sur sa communication ?

Vous est-il déjà arrivé de vous retrouver face à une personne avec laquelle vous aviez deux avis et deux comportements complètement différents face à une même situation ?

Au quotidien, nous communiquons tous de manière différente et nous pouvons avoir un comportement différent, alors que nous sommes face à une même situation, à une même réalité. Nous percevons la réalité au travers de ce que l’on appelle notre filtre. Ce filtre réunit des éléments qui nous rendent uniques : l’éducation, la culture, les expériences, les préjugés ou encore l’humeur.

Ce filtre par lequel nous allons percevoir le monde va mettre en place dans notre esprit une image de la réalité. Par exemple, si notre filtre est chargé d’émotions positives, nous aurons une image positive de la réalité. A ce moment-là, nous adopterons un comportement positif, c’est-à-dire que nous serons avenants, dynamiques, souriants. Si en revanche nous avons un filtre chargé négativement, nous aurons une image plus négative de la réalité. Nous risquons d’avoir alors un comportement négatif, c’est-à-dire être moins souriants, moins avenants, moins à l’écoute, nous pourrons avoir des difficultés à nous remettre en question.

Dans notre communication et dans notre comportement, nous pouvons influencer le résultat que nous allons obtenir.

Ce qui dicte notre communication et ce qui influence le résultat que nous allons obtenir, ce n’est pas la réalité, mais c’est bien notre filtre. Le filtre est une notion très importante en matière de communication et de comportement. C’est grâce à ce filtre que parfois nous serons dans la réussite et parfois dans l’échec. Nous devons prendre conscience que ce filtre existe et que l’on va pouvoir agir dessus. Nous allons pouvoir le lire et comprendre pourquoi nous avons telle attitude, tel avis ou tel comportement face à une situation.

Nous avons pu voir dans nos précédents articles, par exemple sur la justification et la gestion du temps, que tout est lié aux filtres. C’est parce que nous avons un filtre chargé négativement avec des préjugés face à une situation que nous allons nous justifier. C’est aussi parce que nous avons un filtre chargé positivement que nous allons trouver du temps dans notre quotidien, parce que nous avons l’énergie nécessaire.

La semaine prochaine nous parlerons du questionnement, donc rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel article.