fbpx

3 points-clés pour bien gérer son temps

⏱4 minutes

Vous est-il déjà arrivé de manquer de temps ? Si oui, alors bien souvent vous avez pu être amené à vous justifier vis-à-vis des autres et de vous-même, en vous demandant comment mieux vous organiser.

Nous avons tous 24 heures dans une journée, comment les organisons-nous ?

Nous avons tous envie de trouver une solution miracle pour gérer ces 24 heures de la manière la plus efficace. Mais ce qui va fonctionner pour les autres ne va pas forcément fonctionner pour nous, car nous sommes tous différents. Nous allons maintenant visualiser de quoi est remplie notre journée. Pour cela, dessinons un cercle et remplissons-le avec toutes nos activités quotidiennes :

Le sommeil : de combien d’heures de sommeil avons-nous besoin pour être en forme ? Si pour certains 5 heures suffisent, pour d’autres, une longue nuit de 8 ou 9 heures est nécessaire.

Le temps de préparation : c’est celui qu’il nous faut pour nous préparer. Ce temps est variable et inclut le petit-déjeuner et le temps de se préparer. Il peut être plus court si l’on est en télétravail et il peut s’allonger si l’on a des enfants par exemple.

Le temps de travail : il tient compte du temps de travail effectif et du temps de transport.

Le temps social : c’est celui que nous allons consacrer à nos amis, à une activité associative.

Le temps familial : c’est le temps que l’on va consacrer à sa famille.

Le temps privé : c’est celui que l’on s’accorde à soi-même pour se ressourcer et pour se consacrer à ses loisirs.

Nous pouvons maintenant visualiser notre journée. Que constatons-nous ?

Première situation : il nous reste du temps libre ! Dans ce premier cas de figure, nous allons avoir l’opportunité de consacrer ce temps à ce que l’on souhaite : travailler plus, dormir davantage ou passer plus de temps en famille.

Deuxième situation : nos activités entrent toutes dans ce cercle à la minute près ! Ici il n’y a pas la possibilité de faire face aux imprévus. Le risque étant de manquer de temps et d’éprouver du stress.

Troisième situation : nous n’avons pas le temps de tout faire et nous risquons alors d’être vraiment stressé.

Imaginons maintenant que nous allons nous accorder une heure supplémentaire, une 25e heure dans notre journée, que nous allons pouvoir consacrer à ce que l’on veut. Prenons le temps d’y réfléchir. Nous allons alors nous rendre compte de ce que nous avons vraiment besoin de privilégier et de ce à quoi l’on aimerait consacrer plus de temps.

Qu’est-ce que la gestion du temps ?

C’est faire ce que l’on a envie de faire. C’est avoir le pouvoir de décider de la façon dont on gère son temps et sa vie. Pensons maintenant à ce que l’on souhaite faire de cette 25e heure et pour la rendre concrète, notons ce créneau sur un agenda ou sur une liste, c’est ce que nous appellerons un « bloc-temps ». En notant ce nouveau créneau horaire, on va se rendre compte que cette heure est déjà occupée à autre chose. Il faudra alors prendre la décision de sacrifier une heure autre part. C’est l’une des difficultés dans la gestion du temps.

En résumé, on a le pouvoir de faire ce que l’on a envie de faire. Nous avons le pouvoir de concrétiser ce que l’on souhaite en notant ce créneau horaire, avec le moment où l’on commence et le moment où l’on termine, c’est le bloc-temps. Cela nous permettra de mieux appréhender ce que nous avons à faire au sein d’une même journée et de mieux gérer notre temps.