Charge mentale au travail : 5 étapes pour l’alléger

Apprenez à alléger votre charge mentale avec ces 5 astuces
Depuis quelques années, la charge mentale au travail s’intensifie et peut impacter la santé des collaborateurs.

Les entreprises et leur activité évoluent. Les collaborateurs développent de plus en plus de compétences, et se voient confier de plus en plus de missions. La charge mentale devient parfois très lourde.

 

Qu’est-ce que la charge mentale ? 

                  La charge mentale est souvent associée à la sphère domestique

 

Lorsque l’on entend parler de charge mentale, c’est souvent aux femmes que l’on pense. Dans l’esprit de la plupart des gens, cette charge est associée à la sphère domestique, et concerne surtout les tâches ménagères, l’administratif et les enfants. Le fait de devoir penser à toutes ces choses fatigue, est source de stress, et peut être dangereux pour la santé mentale de ceux qui la portent.

Avec la crise Covid et le télétravail, la charge mentale semble avoir été renforcée. Travailler à la maison n’a fait que réduire la distinction entre la vie professionnelle et la vie personnelle. Impossible de ne pas penser au travail en dehors des heures de travail, et impossible de ne pas penser aux tâches à effectuer à la maison, pendant les heures de bureau.

A la fin du confinement, le travail a perduré, et a nécessité une adaptation certaine, rajoutant du poids à la charge mentale.

 

Qui est vraiment concerné ?

La charge mentale dont nous venons de parler est surtout une charge mentale domestique. Mais dans la sphère professionnelle, elle existe tout autant ! Au travail, toutes les tranches d’âges, toutes les branches professionnelles, toutes les catégories socioprofessionnelles sont touchées. Les nouvelles générations sont d’autant plus touchées qu’on leur demande beaucoup plus de polyvalence que leurs ainés, pour développer leur employabilité.

En 2021, un indice de charge mentale a été créé par l’institut IFOP, pour Moonrad. Celui-ci est composé de 6 critères, qui permettent de mesurer la charge mentale chez une personne, et de pouvoir y remédier si elle est inquiétante. Ces critères sont : « le niveau de stress ressenti au travail, le fait de penser au travail le soir, le weekend, l’impression “de ne pas s’en sortir”, la difficulté à s’endormir le soir, et le sentiment d’intrusion de sa vie professionnelle dans sa vie personnelle. »

Peu importe la personne concernée, la charge mentale épuise. La personne doit penser à tout, tout le temps, et finit par être dépassée. Elle oublie donc des choses, et crée donc de la frustration.

 

 

Comment alléger la charge mentale ?

  • Déléguer 

Il est impossible de tout faire tout seul. Aujourd’hui, les entreprises ont de plus en plus d’attentes vis-à-vis de leurs équipes. Il devient alors nécessaire de déléguer pour ne pas être submergé par le travail.

Il peut sembler difficile de déléguer, pour beaucoup de raisons, mais à terme, cela soulage ! En s’organisant ensemble, tous les collaborateurs peuvent se soulager les uns les autres, et réussir à mener toutes les missions à bien.

 

  • Faire des pauses 

Penser à tout au travail fatigue. Plus notre esprit est chargé, plus il faut faire des pauses. Mais attention, les pauses doivent être de vraies pauses. Pour réellement soulager sa charge mentale, il est préférable d’éviter de parler du travail en dehors du travail. Les moments de pauses doivent être légers, et dépaysants pour l’esprit.

Avoir un téléphone professionnel est une des solutions pour bien séparer vie personnelle et bureau !

De même, lors des week-ends ou des congés, penser au travail est fatigant. Pour avoir des weekends reposant, il faut déconnecter !

 

Besoin de déconnecter ? : Déconnexion : Pourquoi travailler moins peut nous rendre plus productif ?

 

  • Se créer un environnement de travail favorable

Se sentir bien dans son environnement de travail est également un élément important pour alléger sa charge mentale. Celle-ci est en partie causée par le stress, et est aussi source de stress, d’angoisses, de questionnements. Si l’environnement de travail dans lequel on se trouve est rassurant, chaleureux, propice au bien-être, le stress n’en sera que réduit, et le travail et la concentration seront plus simples. Ainsi le cercle vicieux du stress et de la préoccupation sera cassé

 

  • S’organiser

L’organisation est très importante pour alléger sa charge mentale. D’abord, planifier ses tâches permet de ne rien oublier. Si chaque élément a sa place dans le planning, elles seront toutes faites.

Si on ne s’organise pas, on pense souvent aux tâches à accomplir au dernier moment, et il est impossible de tout faire, ou de tout finir à temps.

La charge mentale vient aussi du multi-tâche. En se concentrant sur plusieurs missions simultanément, elles seront moins bien réalisées, ou elles vont nécessiter beaucoup plus d’énergie. En planifiant chaque tâche, elles ne se chevaucheront pas.

 

  • Savoir dire non

Pour faire plaisir à ses collaborateurs, pour soulager leur charge mentale, ou pour bien d’autres raisons, beaucoup d’entre nous n’hésitent pas à réaliser les tâches qui sont confiées aux autres. Ce sont alors des tâches qui se rajoutent à la liste que l’on a déjà, et qui alourdissent notre charge.

Savoir dire non est alors essentiel lorsque ce n’est pas notre rôle d’accomplir la tâche en question.

 

Quelles actions mettez-vous en place pour alléger votre charge mentale ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Les articles similaires

CPF Compte personnel de formation

+ de renseignements >

FINANCEMENT PAR L’ENTREPRISE

+ de renseignements >

DEMANDEUR D’EMPLOI

+ de renseignements >