fbpx
Guide de la V.A.E

| Certification professionnelle « Manager d’affaires » de niveau 7 [Fr & Eu] enregistrée au RNCP

La VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience, est le 3ème moyen en France pour obtenir un diplôme, titre ou certificat depuis 2002. Sans retourner en formation, que vous soyez demandeur d’emploi, salarié, non salarié ou sans activité, la VAE peut vous permettre d’obtenir un « vrai diplôme ».

Arrêté du 11 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 18 décembre 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles, sous l’autorité et délivré par Manitude

Code RNCP n°31915

En effet, La VAE vous permet de faire reconnaitre la valeur de vos expériences et d’acquérir le titre qui s’y rapporte ! Ainsi toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE.

Décret n°2017-1135 du 4 juillet 2017

Toute personne justifiant d’une activité professionnelle salariée, non salariée, bénévole ou de volontariat en rapport direct avec le contenu d’un diplôme ou d’un titre délivré par un établissement d’enseignement supérieur peut en demander la validation, qui peut être totale ou partielle.

La durée minimale d’activité requise pour que la demande de validation soit recevable est d’un an, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non.

C’est ce dispositif de validation qui fait l’objet du processus qui est décrit ci-dessous.

Processus du dispositif de validation VAE

ÉTAPE 1

Prise de contact : la faisabilité

 

ÉTAPE 2

Demande de recevabilité – Livret 1

 

ÉTAPE 3

Décision de recevabilité

ÉTAPE 4

Le financement de la VAE

ÉTAPE 5

Dossier d’expérience VAE – Livret 2

ÉTAPE 6

L’accompagnement VAE

ÉTAPE 7

Évaluation devant le Jury

CONTACT

Référente VAE

ÉTAPE 1 | Prise de contact : la faisabilité

Tout candidat intéressé par l’obtention de la certification par la VAE est mis en contact avec un référent VAE. Celui-ci renseigne le candidat au cours d’un entretien personnel (entretien téléphonique).

Le candidat est alors renseigné sur les principes de la Loi, les sources d’informations générales sur les démarches de VAE.

Vous avez décidé de faire une demande de VAE ?

Le référent confirme ou infirme la faisabilité de votre demande (dans ce cas il peut vous réorienter) après avoir reçu un CV détaillé et une lettre de motivation.

ÉTAPE 2 | Demande de recevabilité – Livret 1

Si votre demande est faisable : 

Vous complétez le dossier Livret 1 qui vous a été adressé par mail et joignez les documents justificatifs.

Ce dossier complet doit faire état :

  • N De vos différents emplois (période, nom et adresse de l’employeur). Pour chaque activité en rapport avec le titre visé, vous devez décrire succinctement votre environnement professionnel : type et secteur d’activité, type de production ou services, les missions confiées et les actions mises en œuvre.
  • N Des diplômes et des titres préparés et/ou obtenus
  • N Des formations qualifiantes suivies (non certifiantes) en relation avec la certification visée ou pouvant justifier d’un niveau de formation.
  • N Des actions de bénévolat en relation avec la certification visée

ÉTAPE 3 | Décision de recevabilité

À partir de ce dossier, la recevabilité est appréciée par le référent VAE, qui s’appuie sur l’avis du responsable pédagogique. La décision de recevabilité est notifiée par écrit au candidat.

Si la décision de recevabilité est positive, elle enclenche le démarrage officiel de la démarche VAE et une date provisoire pour l’évaluation du dossier d’expérience VAE sera proposée.

Si la raison de non-recevabilité est un dossier incomplet ou insuffisamment précis, le candidat peut compléter son dossier et le déposer de nouveau.

Attention : vous ne pouvez déposer qu’un seul dossier pour la même certification par an, et pas plus de 3 dossiers par an, toutes certifications comprises.

ÉTAPE 4 | Le financement de la VAE

Selon votre statut, le financement diffère.

Elle est financée par les différents acteurs de la formation professionnelle continue.

Plusieurs possibilités :

Pour le salarié :

  • NL'employeur
  • NLe CPF
  • NLe congé VAE

Pour le demandeur d’emploi :

  • NPôle Emploi
  • NLa région
  • NLe CPF

Les responsables de formation MANITUDE, experts dans le montage de dossier de formation, sont également à votre disposition pour toute question sur les dispositifs et financements.

Investissement VAE

Les frais de validation du titre Manager d’affaires sont fixés annuellement. L’accompagnement est facultatif mais est vivement conseillé.

 Les frais de validation et d’accompagnement font l’objet d’une convention tripartite (Manitude, financeur, candidat) lorsqu’il y a un financeur, ou bipartite, ou lorsque le candidat prend les frais à sa charge.

Titre Manager d’affaires – Tarifs 2020/21

Tarif HT

Tarif TTC

Recevabilité du dossier VAE – Livret 1

160,00 €

192,00 €

Accompagnement à l’élaboration du dossier – Livret 2 – Durée 24h (facultatif)

3 000,00 €

3 600,00 €

Accompagnement à la préparation à l’entretien avec le jury (facultatif)

350,00 €

420,00 €

Passage devant le jury

360,00 €

432,00 €

Forfait : Recevabilité + Accompagnement Livret 2 + Jury

3 520,00 €

4 224,00 €

Forfait Recevabilité + Accompagnement Livret 2 + Accompagnement jury + Passage Jury

3 800,00 €

4 560,00 €

L’inscription au titre Manager d’affaires sera effective à partir du moment où le financement sera acté. La date pour l’évaluation devant le jury VAE est programmée.

ÉTAPE 5 | Dossier d’expérience VAE – Livret 2

Lorsque la demande est déclarée recevable, le candidat reçoit par e-mail la trame du dossier d’expérience VAE – Livret 2 et le référentiel de compétence de la certification Manager d’affaires.

Le candidat doit remplir et compléter son dossier d’expérience VAE qui sera soumis au jury pour la validation. Il recense les compétences acquises par le candidat tout au long de son expérience professionnelle :

  • E la description des aptitudes à valider
  • E les compétences et les connaissances mises en œuvre pendant les expériences professionnelles
  • E et éventuellement les formations complémentaires dont le candidat a bénéficié

Cette recension se fait par rapport au référentiel de compétence de la certification Manager d’affaires.

Tous ces éléments doivent être soutenus par des documents de preuves de l’exercice d’une compétence : production de rapports par exemple, de notes, etc…

Le dossier doit nous être envoyé complet, par voie postale ou par email, au moins 3 semaines avant la date de l’évaluation du jury VAE.

ÉTAPE 6 | L’accompagnement VAE

  • L’accompagnement débute dès que la demande de recevabilité a été déclaré recevable et prend fin à la date d’évaluation par le jury.
  • L’accompagnement dure 24 heures et comprend une aide méthodologique à la description des activités et de l’expérience du candidat au regard des exigences du référentiel de la certification visée, à la formalisation du dossier et à la préparation de l’entretien avec le jury.
  • L’accompagnement s’organise sous forme de séances d’information, d’entretiens individuels à distance (téléphone, visioconférence).
  • Un point à mi-parcours sera fait afin d’estimer l’avancement de la préparation du candidat.

ÉTAPE 7 | Évaluation devant le Jury

Le Jury s’appuie sur le dossier d’expérience VAE du candidat et sur le référentiel de compétences de la certification visée pour vérifier que vos acquis correspondent aux aptitudes, aux connaissances et aux compétences du titre Manager d’affaires.

L’évaluation se déroule devant un jury composé d’au moins 25 % de professionnels et comporte :

  • Une soutenance orale
  • w Un entretien sous forme de questions-réponses

Le jury délibère ensuite. Trois décisions sont possibles :

Validation totale

Si les acquis du candidat correspondent aux compétences, aptitudes et connaissances exigées pour obtenir la certification visée, le jury prend une décision de validation totale et attribue le titre Manager d’affaires.

Le candidat reçoit une attestation de compétences l’indiquant et le titre « Manager d’affaires » RNCP de niveau I de niveau bac + 5 est délivré.

Validation partielle

Les acquis ne correspondent pas entièrement aux compétences, aptitudes et connaissances exigées, le jury prend une décision de validation partielle.

 Le candidat reçoit un livret de certification qui indiquent les compétences acquises. Les parties de certification obtenues sont acquises définitivement. 

Ainsi qu’une notification indiquant les éléments qui devront faire l’objet d’une évaluation complémentaire et précisant les conditions dans lesquelles pourront être obtenues les parties du titre non validées.

Les connaissances et aptitudes manquantes pourront être acquises via des modules de formation complémentaire. Le candidat devra effectuer ces démarches dans les cinq ans et produire les attestations correspondantes pour obtenir le titre visé. Ces modules pourront correspondre à un ou plusieurs blocs de compétences, par ailleurs dispensés en formation initiale au sein du programme de Manitude. Les candidats intéressés pourront s‘inscrire à l’un ou plusieurs de ces modules.

Refus de validation

Si les acquis du candidat ne correspondent pas au niveau de compétence, aptitude ou connaissance exigées, le jury refuse l’attribution du diplôme.

Dans tous les cas la décision du jury est notifiée, par courrier, par le responsable VAE.

CONTACT | Référente VAE

Armelle Bruneaux

Responsable de formation parcours diplômant | Référente VAE

Téléphone : 06.04.50.58.21

E-mail : abruneaux@manitude.fr