Management bienveillant : comment allier bien-être et productivité ?

Le management bienveillant prend soin de ses collaborateurs et favorise leur bien être
Le management bienveillant s’impose dans beaucoup d’entreprises. Comment le mettre en place dans la vôtre ?

Le stress imposé aux entreprises impacte parfois le bien-être des collaborateurs. Comment maintenir la motivation et la productivité, en garantissant valorisation et reconnaissance à ses équipes ?

 

Qu’est-ce que le management bienveillant ?

Pourquoi on l’appelle le management bienveillant ?

Une entreprise est constamment soumise au changement, de son marché et de ses clients. Contraintes de s’adapter, les équipes sont sous stress, et le bien-être n’est pas toujours présent. Le management bienveillant est le management qui prend soin des collaborateurs. Reconnaissance, félicitations, valorisation, il met l’humain au centre des préoccupations. Les collaborateurs ont besoin de bienveillance et de reconnaissance pour donner le meilleur d’eux même.

 

Quels effets dans une entreprise ?

Un management bienveillant a plusieurs avantages dans une entreprise.

D’abord, la valorisation et la reconnaissance ressentie par les collaborateurs va renforcer leur motivation et leur investissement dans leurs missions et dans leurs projets. Ils se sentiront légitimes d’occuper leur poste, que leurs missions leur soient confiées. Avec un management bienveillant, les collaborateurs ont moins de risques de développer un syndrome de l’imposteur.

Confiants à propos de leurs capacités et de leurs collaborateurs, ils seront d’autant plus productifs, et sûrs d’eux dans leur travail.

D’autre part, un management bienveillant fait partie des éléments à mettre en avant dans sa marque employeur et dans son recrutement. En effet, une entreprise qui privilégie le bien-être et la bienveillance dans son management attire les candidats. Le mettre en avant dans sa communication peut être bénéfique pour l’entreprise. Cela diminue aussi le turn-over.

 

 

Comment on le met en place dans une entreprise ?

  • Être à l’écoute de ses collaborateurs

Lorsque l’on travaille en équipe, il est important de savoir être à l’écoute de ses collaborateurs. À chaque projet, à chaque problème, à chaque décision à prendre, l’intelligence collective de l’équipe amènera toujours à une solution, et à la réussite du projet.

Lorsque les collaborateurs sont écoutés, et que leur avis est respecté et pris en compte, ils se sentent reconnus par le reste de l’équipe. Cela leur permet de renforcer leur motivation personnelle, mais aussi leur investissement au sein du groupe et de l’entreprise.

D’autre part, le fait d’écouter les avis de ses collaborateurs favorise la confiance et la communication au sein de l’équipe. Le travail n’en est que meilleur !

Reconnaître l’importance de la vie privée de ses collaborateurs est aussi important que de reconnaître leur travail. Ils doivent sentir qu’ils sont reconnus pour leur personne, pas seulement pour leurs compétences. Être compréhensif concernant leurs obligations, notamment concernant les horaires, leur démontre aussi la confiance que l’on a en eux.

 

  • Donner du sens aux missions de son équipe

Une tâche est toujours plus facile et motivante à réaliser lorsque l’on sait pourquoi on la fait. Ainsi, il est important de rappeler à son équipe les objectifs de leurs missions.  Être transparent permet non seulement de favoriser la motivation des collaborateurs, mais surtout de renforcer la confiance entre les membres de l’équipe. Cela crée un climat bienveillant, les collaborateurs se sentent mieux.

 

  • Accorder le droit à l’erreur, et féliciter

Faire comprendre à ses collaborateurs qu’ils ont le droit de se tromper, et de se relever de chaque erreur. Cela les fait grandir et évoluer. Personne n’est parfait, et tout le monde a le droit de se tromper. Il ne faut pas non plus avoir peur de leur dire quand ils se trompent, pour qu’ils puissent rectifier leur erreur. S’adresser à eux d’une manière bienveillante, toujours en donnant des conseils, avec tact.

Au contraire, ne pas hésiter à féliciter, et à dire quand le travail est bon. Cela permet aux collaborateurs de se sentir valorisés, et d’être encore plus motivés, et de garder confiance en eux. Les compliments et les félicitations les aideront à se sentir légitimes dans leurs missions.

 

  • Fixer des objectifs réalisables

Au commencement d’un projet ou d’une mission, les membres d’une équipe ont besoin de savoir dans quelle direction ils vont. C’est pourquoi il est important de clarifier dès le début quels sont les objectifs, les missions à effectuer pour les réaliser, et comment chacun doit contribuer. En expliquant les objectifs, les collaborateurs y voient clairs et entretiennent leur motivation.

De la même manière, les objectifs doivent être réalisable. Mieux vaut échelonner les gros objectifs en plusieurs petits, pour que l’équipe ne se démotive pas à mi-parcours. En atteignant des objectifs plus petit, chacun pourra ressentir de la satisfaction et s’encourager pour atteindre le suivant !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Les articles similaires

CPF Compte personnel de formation

+ de renseignements >

FINANCEMENT PAR L’ENTREPRISE

+ de renseignements >

DEMANDEUR D’EMPLOI

+ de renseignements >